Rome en 72 heures, par où commencer ?

Rome en 72 heures,  par où commencer ?

Capitale de l’Italie depuis l’année 1871, Rome est une ville magnifique où vous découvrirez l’histoire d’une grande civilisation qui a dominé quasiment le monde durant plus de 500 ans au cours du premier siècle av.J-C. Partir à la découverte de la ville vous fera revivre une grande partie de l’histoire. Une histoire qui se raconte par l’architecture unique qui spécifie la ville et par la richesse de sa culture qui se découvre à travers ses monuments et ses quartiers historiques. Pour découvrir Rome en 72 heures, le centre serait plutôt un excellent point de départ.

Rome : une véritable ville historique

Ville d’Italie la plus peuplée, je pense que nous la connaissons tous, Rome se révèle être un véritable musée à ciel ouvert où chaque monument, chaque coin de rue, chaque statue et chaque maison raconte une partie de son histoire, de l’histoire d’une civilisation mondiale même.

Rome était en effet à une époque le centre de l’Empire Romain, un empire qui, dans le temps, dominait quasiment le monde. D’où sa grande richesse historique et culturelle qui constitue indéniablement la beauté unique de cette belle ville.

Vous aurez tellement à voir et à visiter pour combler votre séjour à Rome, que je vous conseille de choisir un point de départ idéal pour ne rien rater entre le Vatican, la Basilique, le Colisée, la Chapelle Sixtine ou encore le Forum et le Palatin parmi tant d’autres.

Le Vatican : par où commencent l’histoire et ainsi votre visite

Centre historique de Rome, le Vatican représente le point de départ idéal pour une découverte de la ville en 72 heures, une découverte durant laquelle vous ne pourrez rien rater de toutes ces merveilles de la ville.

Un monument historique de la ville, le Vatican reconnu comme étant le plus petit État du monde et le siège de l’Église Catholique, conserve également une importante partie de l’histoire.

Dans ses alentours, je vous propose aussi de partir à la découverte de la Basilica San Pietro ou la Basilique Saint Pierre, la chapelle Sixtine où se trouve l’illustre fresque de Michel Ange qui est véritable chef-d’œuvre, mais aussi le Colisée et le Palatin entre autres.

1 Comment

  1. Rome n’est pas fait que pour les catholiques même s’ils sont pour la plupart ceux qui composent les touristes qui viennent dans le coin. Dans tous les cas, moi je compte bien y aller un jour, rien que pour voir les merveilles de Rome

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *