Écosse : chaleur humaine et bon vivre

Écosse : chaleur humaine et bon vivre

Partir à la découverte de l’Écosse, c’est aussi apprécier la culture locale qui se démarque par la valeur des relations humaines et de l’indispensabilité des moutons dans leur vie quotidienne. Afin de vous fondre dans le décor et jouir de l’originalité du pays, prenez en compte les divers éléments qui constituent la spécificité de leur culture et de leur façon de vivre.

Le kilt et le golf : les emblèmes du pays

Je pense que nous connaissons tous le Kilt, un véritable emblème national, ce code vestimentaire masculin qui se distingue par une jupe courte et plissée, généralement en tartan et attachée sur le côté. Une tenue dont l’origine serait le tartan autour de la taille que les paysans portaient autrefois, faute d’avoir de véritables vêtements.

La coupe a été plus tard reformée par un tailleur pour donner le kilt que nous connaissons. Un autre symbole qui caractérise également l’Écosse est le golf. Votre séjour en Écosse sera l’occasion d’apprendre davantage de ce sport que les Écossais pratiquent sans distinction d’âge, ni de sexe, ni de classes sociales.

C’est d’ailleurs grâce aux membres du Royal and Ancient Golf Club of St Andrews en 1754 que le golf a été créé. Aujourd’hui, l’Écosse compte quelques 550 greens, dont l’un des plus réputés est le Old course de Saint Andrews.

Chez les moutons, tout est bon !

Eh oui ! En Écosse, surtout dans les Highlands, il y a plus de moutons que d’habitants. D’où parfois son surnom Sheepland ou le pays des moutons. En effet, l’élevage ovin tient une place importante dans la culture, je précise, dans l’économie du pays.

Pour profiter de votre voyage, tout en vous familiarisant avec les moutons, je vous conseille de passer un peu de votre temps avec l’un des dresseurs de border collies, le chien de race qui se particularise par sa capacité à rassembler et garder tout un troupeau. Dans la gastronomie écossaise d’ailleurs, la viande de mouton est à l’honneur.

Pour preuve, le plat national se compose de panse de mouton farcie avec leurs abats mêmes, le haggis. Ça ne sonne pas très bon pour moi, je ne sais pas pour vous… Pour vous réchauffer tout en se faisant un petit plaisir, optez alors pour la laine de mouton, un type de laine bien plus résistante et d’une grande qualité thermique.

1 Comment

  1. Si vous avez envie de vous retrouver dans un univers un peu particulier, que l’on croirait parfois que c’est tout droit sorti d’une histoire à dormir debout, l’Écosse est votre meilleure option !

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>